Aurore LAMBERT

Danseuse, chorégraphe et interprète

Aurore LAMBERT
Danseuse, chorégraphe et interprète
• 28 ans
• Diplômée d’état de professeur de danse en 2010 à l’espace Choréia de Paris.
• Formée en autodidacte et auprès de différents professeurs tels qu’Angelo Monaco, Bruno Collinet,
Alain Gruttadoria, James Carles… au sein de centres professionnels tels que Harmonic,Centre James
Carles,CCN d’Orléans, Espace Pléiade… elle explore tous styles de danses et se confronte à des univers
gestuels très variés.
• Danseuse, chorégraphe, comédienne et échassière pour différentes compagnies auprès desquelles elle a
fait ses armes telles que « Entr’act », « A contre sens », « Gueule de loup »… et en événementiels «
Agence Marcadé », « Cie Atchaka »…. Ces différentes expériences l’ont amenée à travailler pour la rue et
pour la scène avec des artistes d’horizons très variés, musiciens, comédiens, circassiens, etc. Ces
rencontres artistiques ont grandement influencé sa gestuelle et elle mêle volontiers des techniques de
cirque et de théâtre à ses chorégraphies.
• Son langage corporel s’appuie sur des techniques de danse moderne jazz et les fondamentaux de la
danse contemporaine autour de l’expérimentation du temps, de l’Énergie, du Poids, de l’Espace, de la
sensation.
Influencé par la danse contact improvisation de Steeve Paxton, la danse théâtre de Pina Baush ou encore
la danse gaga d’Ohad Naharim elle puise son inspiration chorégraphique actuellement dans le travail
gestuel notamment de Chrystal Pite, de Win Vandekeybus , de Hofesh Shechter ,de Sidi Larbi cherkaoui
ou encore Akram Khan….et bien d’autres.*
• Désireuse de porter ses propres messages et d’affirmer son identité gestuelle, elle est co-fondatrice et
chorégraphe de la Cie Idéosphère, ainsi que danseuse, comédienne et interprète sur les spectacles «
Chiffon et Porcelaine », « Toys » et « Le Cabarécif » et « Les Déboussolés »
• En parallèle elle enseigne sous forme de cours, stages et ateliers auprès du public amateur et
professionnel.

Sa citation préférée : « Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque » (René Char).